News

Une plus faible autonomie pour les futurs smartphones Android haut de gamme ?

Autonomie smartphone
Rate this post

De nos jours, nous rechargeons plus fréquemment nos smartphones par rapport aux téléphones portables d’antan. En effet, la question d’autonomie doit toujours prendre en compte les fonctionnalités disponibles sur l’appareil. Ainsi, les futurs smartphones Android haut de gamme seraient moins autonomes. Cela proviendrait des cœurs Cortex X3 dans les puces.

De hautes performances au détriment de l’autonomie

Les premiers retours proviennent de Taiwan. L’autonomie en baisse des prochains smartphones Android premium serait donc attribuée à l’architecture Cortex X3 d’ARM. Précisément, cette dernière serait moins efficiente que l’architecture Cortex X2.

Certes, cette architecture mise davantage sur les prouesses technologiques que sur la consommation. À cet égard, le Cortex X3 afficherait une amélioration de 100 % des performances en intelligence artificielle. Malgré tout, son efficacité énergétique baisserait de 10 % à une cadence de 3 GHz.

L’évolution des fonctionnalités de nos smartphones impacte l’autonomie des terminaux mobiles. Pratiquement, les téléphones équipés d’une puce à cœurs Cortex 3 risquent d’être plus énergivores. Citons par exemple, les modèles haut de gamme à venir de Samsung, Xiaomi ou encore Oppo.

Effectivement, une puce Exynos 2200, une Qualcomm Snapdragon 8 Gen 1 ou encore une MediaTek Dimensity 9000 alimente les mobiles Android les plus avancés. Par ailleurs, l’iPhone 13 fonctionne avec une puce A15 Bionic. Ce produit d’Apple est donc exclu de l’hypothèse ci-contre.

Rapport puissance-autonomie : les constructeurs engagés dans la course aux solutions

Même si nous avions un smartphone ultra-performant, il est assez problématique de devoir le charger à tout va. Aujourd’hui, trouver l’équilibre entre puissance et autonomie est essentiel pour les constructeurs. Ils pourraient notamment s’appuyer sur l’IA pour adapter la consommation d’énergie.

En outre, les fabricants pourraient composer avec un accumulateur plus volumineux. Cela permettrait de compenser la baisse de l’efficacité énergétique. Autrement, des optimisations logicielles sont toujours possibles afin d’économiser la batterie.

Toutefois, Qualcomm penserait de nouveau au développement de l’architecture de ses cœurs en interne. Ainsi, le fondeur américain serait moins dépendant des solutions ARM. La firme s’est déjà engagée sur cette voie avec le Snapdragon 865. Une telle avancée se profile vers 2024 au plus tôt.

Conclusion

Vous êtes sans doute à l’affût des smartphones à hautes performances. Cependant, le petit bémol pour les Android premium suivant serait leur autonomie en baisse à cause du Cortex X3. Si cela peut vous rassurer, les ingénieurs se penchent sur les alternatives pour une meilleure autonomie sans sacrifier la puissance.

 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

+ Populaire

To Top