News

Retour en force des feature phone, ces téléphones mode Nokia 3310

feature phone
Rate this post

Les features phone façon Nokia 3310 reviennent à la mode. Moins contraignant et encombrant comparé aux smartphones, les « téléphones briques » demeurent prisés par les usagers. En effet, ces types d’appareils possèdent plusieurs avantages, comme le coût modéré et une autonomie débordante.

Un marché en hausse continuelle

Light Phone, une société spécialisée dans le domaine, assurait établir des bénéfices records en 2021. En effet, l’entreprise aurait augmenté ses ventes de 150 % comparées à 2020. Les simples téléphones dont les possibilités se réduisent aux appels et aux SMS récoltent du succès de nos jours. D’après la BBC, les usagers désireux de délaisser leurs smartphones pour un feature phone augmentent. Le light Phone s’utilise aussi pour se déphaser pendant un temps de son smartphone.

De 2018 à 2021, Google enregistrait une hausse de 89 % sur les recherches liées au feature phone dans le monde. Selon une étude publiée par le Cabinet Deloitte, 10 % des Britanniques préfèrent utiliser ce produit à un smartphone. D’après les données dévoilées par Counterpoint, le nombre de ventes des téléphones basiques continue toujours de grimper. Son rapport estime le nombre de Light Phones vendus dans le monde entier entre 2019 et 2022 à 1 milliard.

Les raisons d’échanger son smartphone pour un feature phone

Toujours selon Counterpoint, les feature phone intéressent principalement les personnes avec des revenus faibles ou moyens. Un appareil robuste et efficace, associé à des offres intéressantes, permet à ces derniers de communiquer et de se connecter. Ces utilisateurs se trouvent plutôt concentrés en Afrique, en Amérique latine et dans certaines régions de l’Asie, rapporte Counterpoint.

Cependant, la réussite de l’usage des téléphones basiques dépasse au-delà des utilisateurs les moins lotis. En effet, la BBC rapporte divers témoignages d’usagers. Ces derniers préfèrent délaisser le smartphone, pourtant truffé de fonctionnalités, pour se limiter à un feature phone. Une Britannique de 17 ans confie l’emprise du smartphone sur sa vie. Elle le remarque seulement après l’utilisation de son téléphone basique. Depuis, elle se déclare épanouie avec son téléphone à clapet à l’ancienne.

Un autre utilisateur, qui remplace son smartphone pour un Nokia 3310, déclare disposer de plus de temps pour sa famille. Avant, il restait toujours scotché à son appareil, scrutait les messages, et vérifiait tout à tout bout de champ. Initialement, la personne visait une meilleure autonomie et se donnait la raison d’acheter un téléphone basique.

Conclusion

Question autonomie, les Light Phones demeurent plus performants par rapport aux fleurons des smartphones. Pour d’autres utilisateurs, l’usage d’un feature phone s’apparente à un moyen radical pour combattre la nomophobie. Ce dernier désigne la peur de se séparer de son smartphone.

 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

+ Populaire

To Top