Test

L’iPhone 13 Pro : Test et avis

Rate this post

Apple a présenté son iPhone 13 en septembre dernier. Ce smartphone et ses déclinaisons viendront rivaliser les prochains appareils haut de gamme de l’année 2022, notamment le Samsung Galaxy S22. L’iPhone 13 Pro est la version la plus performante après l’iPhone 13 Pro Max. Il semble avoir repris les atouts de l’iPhone 13 Pro, tout en améliorant les lacunes.

Présentation

L’iPhone 13 Pro est sorti en même temps que l’iPhone 13, 13 Mini et 13 Pro Max. La catégorisation des versions est claire : l’iPhone 13 et 13 Mini d’un côté, et l’iPhone 13 Pro et 13 Pro Max de l’autre. Chaque groupe aura des caractéristiques similaires, à quelques points près.

Comme son nom l’indique, l’iPhone 13 Pro signifie de meilleures performances. Il est un cran en dessous de la version Pro Max. L’unique différence concerne la taille de l’écran. L’iPhone 13 Pro présente une dalle de 6,1 pouces, contre 6,7 pouces pour la version Pro Max.

L’iPhone 13 Pro est donc une version plus compacte du 13 Pro Max. En ayant un tarif inférieur au modèle le plus performant, il semble donc un bon compromis entre la compacité et les performances. La grande nouveauté avec la version Pro et Pro Max concerne la possibilité de choisir une configuration avec 1 To de stockage.

Presque un iPhone 12 Pro en apparence

En apparence, l’iPhone 13 Pro ressemble comme deux gouttes d’eau à l’iPhone 12 Pro. Toutefois, il existe de petites différences. Cela concerne la diminution de la taille de l’encoche. Ce dernier a subi une réduction de 20 % par rapport à celui du modèle précédent, et placé plus haut sur l’écran.

Cette encoche sert à accueillir le capteur pour accueillir Face ID. La seconde différence concerne la taille de l’îlot photo, qui est plus grande. Le capteur Facetime, quant à lui, se retrouve le côté gauche. Les boutons restent toutefois aux mêmes endroits, aucun changement de ce côté.

Les dimensions de l’iPhone 13 Pro restent similaires à celles de l’iPhone 12 Pro, sauf pour l’épaisseur. Nous avons donc les mensurations suivantes : 71,5 x 146,7 x 7,65 mm. Le gabarit reste identique, mais nous retrouvons 0,3 mm de plus sur l’iPhone 13 Pro. Et cela se ressent sur le poids, qui est de 203 gr (16 gr de plus par rapport à l’iPhone 12 Pro).

Apple a conservé le design industriel pour son nouvel appareil. Nous retrouvons les plaques en verre minéral recouvrant le dos et la face, avec le cadre en acier inoxydable brillant. Les bords restent droits pour permettre une prise en main stable et adhérant. Les angles arrondis améliorent l’ergonomie de l’appareil.

La plaque de verre minérale dans le dos présente une finition brossée avec un effet mat et irisé. Cela permet de réduire les traces de doigt. Ces plaques protectrices sont du Gorilla Glass Corning. La face avant présente un écran aux bords fins. Ce dernier occupe 86 % de la surface.

La dalle Super Retina XDR OLED

L’écran de l’iPhone figure parmi les atouts de ce smartphone. L’iPhone 13 Pro embarque une dalle Super Retina XDR OLED de 6,1 pouces, avec une résolution de 2532 x 1170 pixels (460 pixels par pouce). Il s’agit du même. Cette fois, Apple propose un taux de rafraichissement adaptatif à 120 Hz, contre 60 Hz fixes pour le modèle précédent.

La fréquence de l’écran variera donc en fonction des images affichées. Elle peut d’ailleurs descendre jusqu’à 20 Hz. Le rafraichissement à 120 Hz offre une fluidité exceptionnelle pour la lecture. La technologie adaptative permet d’économiser la batterie lors d’un affichage fixe. Elle est cependant déjà présente sur les appareils Android depuis un moment.

La seconde amélioration concerne la luminosité. Apple améliore son écran pour atteindre 1000 nits (contre 800 nits sur l’iPhone 12 Pro). Un pic jusqu’à 1200 nits en HDR est possible ponctuellement selon le constructeur. Cette luminosité améliore la lecture de l’écran en extérieur.

L’écran reproduit le plus fidèlement possible les couleurs. Le mode True Tone adaptera la colorimétrie en fonction de l’environnement, mais cela dénature parfois les couleurs. Enfin, cette dalle a une compatibilité avec la technologie HDR10 et Dolby Vision.

Les performances avec la puissante puce A15 Bionic

Le processeur d’Apple avait fait couler pas mal d’encre. En effet, les rumeurs annonçaient une puce avec des capacités surprenantes. L’iPhone 13 Pro embarque le SoC fait maison A15 Bionic en 5 nm. Ce dernier est le même que sur l’iPhone 13 Pro Max, avec une puce graphique penta-core (contre quatre cœurs sur l’iPhone 13, 13 Mini et 12 Pro).

L’A15 Bionic est une puce opérant avec six cœurs, avec un coprocesseur neural dédié. Le SoC A15 Bionic se compose de 2 cœurs Avalanche pour la performance, et 4 Blizzards pour gérer l’efficacité énergétique. Le processeur neuronal à 16 cœurs sert à traiter l’IA de l’appareil.

Le RAM disponible est le même que pour l’iPhone 12 Pro, soit 6 Go. Mais cette nouvelle puce offre un gain de puissance considérable. En effet, avec 15 milliards de transistors (contre 11,8 sur l’iPhone 12 Pro) et une vitesse de 3,22 GHz, ce nouveau processeur affiche un gain de 30 % sur les performances par rapport à son prédécesseur.

Cette amélioration se ressent légèrement durant les sessions de jeux. Tout reste fluide pendant l’expérience. Toutefois, une légère surchauffe se ressent avec des jeux en mode épique, à 60 FPS. Cela baisse les performances en session continue (vers la fin).

Un bloc photo à 3 capteurs

Comme nous l’avons mentionné, l’iPhone 13 Pro est une réplique plus compacte de l’iPhone 13 Pro Max. Notre sujet de test hérite donc de toutes les performances photographiques du meilleur modèle.

Le point fort d’Apple était le stabilisateur Sensor Shift, présent sur l’iPhone 12 Pro Max. Cette fois, les iPhone 13 Pro et 13 Pro Max intègrent cette technologie. L’autofocus à détection de phase est également présent sur les deux modèles.

L’iPhone 13 Pro embarque trois capteurs de 12 mégapixels, avec une caméra LiDAR sur l’îlot :

  • Un module grand-angle (principal) profite d’une ouverture f/1,5 à 7 éléments. Chaque pixel mesure 1,9 micron (contre 1,7 micron pour l’iPhone12 Pro Max, et 1,4 micron pour le 12 Pro). Le stabilisateur Sensor Shift et l’autofocus à détection de phase sont présents.
  • Un ultra grand-angle avec un objectif panoramique à 120°. Nous retrouvons l’autofocus, et un objectif offrant plus de luminosité, et une mode macro. Il a une ouverture à f/1,8.
  • Un téléobjectif avec un zoom optique x3, et un zoom numérique x15. Ce capteur bénéficie également de l’autofocus à détection de phase et d’un stabilisateur optique. Il a une ouverture f/2,8.
  • Le capteur frontal (ou Facetime) pour le selfie est également de 12 mégapixels, avec une ouverture f/2,2.

Le capteur LiDAR se situe aussi sur le bloc photo. Il permet une mise au point rapide et précise. Il améliore la prise d’une photo en mode portrait. Sa fonction est la même qu’une caméra temps de vol classique.

Les améliorations sur les capteurs

Tous les modules de l’iPhone 13 Pro bénéficient du mode nuit. Cela permet d’obtenir des clichés de qualités et riches en détail. Il fonctionne automatiquement, mais peut être désactivé manuellement. Les Lens Flare sont presque tous absents grâce à un traitement de l’IA. Toutefois, la photo sera inexploitable en cas de mouvement du sujet.

Les stabilisateurs font un excellent travail. Cela se voit directement sur les clichés pris. La netteté est au rendez-vous, même pour les vidéos et les photos nocturnes. Cependant, le Sensor Shift est incompatible avec le capteur associé au zoom optique.

L’iPhone 13 Pro peut filmer une vidéo en Full HD et en 4K, à 25, 30 ou 60 FPS. Un enregistrement au ralenti à 120 et 240 FPS en Full HD est même possible. L’appareil est compatible avec les technologies HDR et Dolby Vision pour les enregistrements vidéo.

La caméra vidéo peut fonctionner avec le mode nuit, et un zoom numérique x9. En Full HD, il est possible de basculer entre les différents capteurs. Cela permettra de changer d’ouverture et de focales à tout moment.

La batterie et l’autonomie

L’autonomie était un des soucis d’Apple avec son smartphone. Cela semble résolu avec ce nouveau modèle. Le constructeur a augmenté la capacité à 3095 mAh (contre 2815 mAh sur l’iPhone 12 Pro). Ce gain de 9 % est la cause des 0,3 mm sur l’épaisseur de l’appareil.

La présence de l’écran avec le rafraichissement adaptatif contribue fortement à l’autonomie de la batterie. La puce A15 Bionic optimise également l’économie d’énergie de l’appareil. Un usage normal présente une autonomie variant de 9 h à 15 h. Mais un usage intensif peut faire baisser rapidement le pourcentage de charge disponible.

La charge rapide reste cependant un souci avec les iPhones en général. Pour l’iPhone 13 Pro, nous avons une recharge filaire à 20W (câble Lightning), et 15W en MagSafe. Une recharge complète durera environ une heure et demie. Pour rappel, Apple ne fournit plus les boitiers lors de l’achat du smartphone. Il faudra donc acheter le bloc à part.

Le prix de l’iPhone 13 Pro

L’iPhone 13 Pro est déjà disponible sur le marché. Il sort avec l’iOS 15 d’Apple. Compatible avec le réseau 4G et 5G (sauf le 5G n258), le smartphone est proposé sous 4 configurations de stockage :

  • 128 Go de stockage : 1159 €
  • 256 Go : 1279 €
  • 512 Go : 1509 €
  • 1 To : 1739 €

Les couleurs disponibles sont le bleu alpin, l’argent, l’or et le graphite.

Conclusion

L’iPhone 13 Pro présente des atouts comme son excellent écran, son design ou encore son bloc photo. Il présente toutefois des défauts comme la puissance de charge encore à 20W, l’absence d’USB-C ou des Lens Flare. Malgré ces remarques, il reste un très bon appareil dans l’ensemble.

 

2 Comments

2 Comments

  1. Pingback: Bon plan sur l’iPhone 13 Pro chez Red by SFR - Infos Mobiles

  2. Pingback: iPhone 13 : du vert façon « peinture fraîche » comme habillage

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

+ Populaire

To Top