News

Les anciens ingénieurs et designers d’Essential annoncent l’Osom OV1

osom ov1
Rate this post

La société Osom rassemble les anciens employés d’Essential, après la disparition du Startup. Elle publie récemment des informations à propos d’Osom OV1, son nouveau smartphone. Cet appareil se destine à s’aligner avec les vaisseaux amiraux de Samsung, de Google ou encore d’Apple.

Des matériaux nobles pour le premier smartphone d’Osom

Jason Keats, fondateur et PDG d’Osom, évoque les raisons des éventuelles ressemblances entre l’OV1 et l’Essential Phone. Cela provient indéniablement du travail exécuté, avec la même équipe d’ingénierie et de conception. L’homme fort d’Osom argumente également la similitude des matériaux nobles utilisés avec l’iPhone 13 Pro. Le nouveau smartphone d’Osom basera son châssis sur de l’acier inoxydable, associé à un dos en céramique.

Corning s’occupera de la protection de la face avant avec le Gorilla Glass Victus. D’après Android Police, Osom utilisera du titane pour les boutons d’alimentations et de volume. Cette même matière couvrira également les anneaux autour des objectifs de l’appareil photo. La firme américaine se tait sur le prix du smartphone, mais Android Police le présage en dessous de 919 euros. Cela équivaut au tarif de départ du iPhone 13 Pro.

L’OV1 dépassera sensiblement la taille de l’Essential Phone. Pour rappel, ce dernier disposait d’un écran de 5,7 pouces et un bord très fin. Le poids aussi se trouvera augmenté, sans nul doute pour recevoir plus d’antennes et une batterie plus conséquente. La marque annonce la déclinaison en blanc et noir mât de son smartphone, avec quelques surprises à la clé.

Les caractéristiques probables de l’OV1

Selon TechCrunch, Osom devait dévoiler l’OV1 cette semaine. Le rendez-vous se trouve pourtant repoussé, dû probablement à une remise à niveau du SoC. La firme américaine soutient l’usage du Snapdragon 8 séries, sans donner plus de détails. Qualcomm change depuis peu son système de dénomination de ses puces avec le Snapdragon 8 Gen 1. Mais vu son mutisme, il s’avère peu probable de constater l’utilisation de l’Osom OV1 de cette puce spécifique.

Osom affirme la possibilité de la batterie à tenir « toute une journée ». Le smartphone utiliserait la technologie ultra-large bande, ou UWB. D’autres fabricants comme Samsung, Google ou Apple l’emploient afin de localiser avec précision un appareil et pour les clés de voiture numériques. Le PDG omet de dévoiler la réelle utilité de cette radio, mais il insinue des choses intéressantes à venir. Enfin, le temps de charge encore inconnu promet toutefois de s’avérer « impressionnant ».

Conclusion

L’OV1 se trouve en pleine phase de développement et des changements risquent encore de se présenter. L’objectif de la société demeure la mise sur le marché du smartphone d’ici l’été 2022. Vous aurez à attendre davantage pour juger si ce mobile s’alignera avec l’iPhone ou Galaxy S comme un réel concurrent.

 

1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Nothing : Que nous réserve Carl Pei pour son événement du 23 mars ?

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

+ Populaire

To Top