News

Le déclin de LG hisse Motorola dans le marché américain

Ranaissance Motorola
Rate this post

Le marché américain de smartphones connaît un revirement en 2021. En même temps, LG, l’un des plus puissants fabricants de produits technologiques au monde,  a continué sa chute. Cela favorise la remise en selle de Motorola, une légende dans le domaine de la téléphonie.

Une prise de marché fulgurante

En 2008, le règne des téléphones polyvalents s’avérait indiscutable. En ces temps, Motorola se présentait comme le plus éminent équipementier téléphonique aux États-Unis. De nos jours, la marque se hisse pour la première fois sur le podium du marché des smartphones. Sa croissance aux États-Unis affiche au-delà du double au cours de l’année 2021. D’après Counterpoint, les ventes de Motorola au pays de l’oncle Sam grimpaient de 131 % pendant cette même année.

Jeff Fieldhack, le directeur de Counterpoint, explique le succès de Motorola aux États-Unis. La firme doit sa réussite à sa gamme de moins de 268 euros, comme G Stylus, Power ou Pure. L’entreprise s’octroie également la deuxième place du marché des appareils à moins de 358 euros, sur le sol américain. Motorola tenait aussi un rôle majeur dans le « switch » sans clé. Cela s’apparente à un dispositif utilisé par les opérateurs afin de déplacer les abonnés des réseaux fermés ou coupés.

La mort de LG ressuscite Motorola

L’abandon de LG du marché des smartphones s’avère la principale raison de la récente vivacité de Motorola aux États-Unis. La société, appartenant désormais à Lenovo, se présentait comme l’alternative idéale au vide laissé par LG. En effet, le fabricant dispose des critères exigés par les opérateurs. Counterpoint rapporte ainsi le catalogue complet de la firme, son aptitude d’accroître les volumes et son faible taux de retour.

Au cours de l’année 2021, aux États-Unis, Apple et Samsung se partageaient les plus grosses parts de marchés. Ces dernières atteignent respectivement 58 % et 22 %. En comparaison, les 10 % de Motorola peuvent paraître insignifiants. Cependant, l’entreprise possèderait un avenir prometteur devant elle. En effet, la tendance des utilisateurs américains commence à basculer au réseau 5G et aux smartphones pliables économiques.

Pendant le premier trimestre de l’année 2022, Motorola continue sa tendance positive. Le but de l’entreprise pour 2022 et 2023 serait d’accroître les ventes des mobiles plus coûteux, rapporte Counterpoint. La tâche s’avérait ardue, vu la suprématie de la marque à la pomme et du géant coréen sur le sol américain.

 

Conclusion

Le marché des États-Unis s’avère l’un des plus concurrentiels au monde. Apple caracole toujours en tête, et Samsung lui emboîte le pas et se place en deuxième position. Cependant, Motorola risque de chambouler cette hiérarchie avec des appareils économiques, compétitifs et surtout fiables.

 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

+ Populaire

To Top