News

Dimensity 9000 équiperait-elle un futur Samsung Galaxy A ?

MediaTek Dimensity 9000
Rate this post

Enfin, Samsung songerait peut-être à déployer un nouvel appareil avec Dimensity 9000. Bon nombre de fabricants confirment déjà le lancement de leurs mobiles avec ce dernier. Jusqu’ici, la marque restait muette à ce propos. Toutefois, un rapport récent assure l’intérêt de Samsung sur ce SoC.

Les rumeurs probables sur le Dimensity

À la fin de l’année dernière, Mediatek déployait le processeur Dimensity 9000. Ce produit demeure la preuve de la percée de Mediatek dans le monde du marché phare des chipsets. Le Find X5 Pro d’Oppo l’embarquait en premier, ce dernier débutait avec une puce Snapdragon et Dimensity. D’après les spéculations du moment, le SoC Dimensity 9000 s’intégrerait à Samsung, l’un des plus éminents OEM Android.

D’après un post sur Weibo de l’informateur chinois It’s Fat (via Notebookcheck), Samsung œuvre sur un appareil alimenté par le Mediatek Dimensity 9000. Nous entendions cette rumeur depuis quelque temps. De toute manière, la firme sud-coréenne se trouvait déjà identifiée comme l’un des fabricants à user de la puce. Le post divulgue également le prix du smartphone. Il se situera entre 427 euros et 570 euros. Quant à la batterie, elle pourrait emmagasiner une puissance de 4 500 mAh.

Des énigmes encore à dénouer

La source propose quelques spéculations sur le mystérieux appareil, un S22 FE ou un Galaxy A53 entre autres. Toutefois, aucun smartphone de la série A ne bénéficiait d’une édition « Pro » jusqu’ici. Sauf un changement de rythme de Samsung, la probabilité d’une insertion dans une autre catégorie semble plus forte. Nous pensons à un Galaxy A83 ou bien A93. Dans le cas où Samsung retenait le Galaxy S22 FE pour ce SoC, cet appareil utiliserait pour la première fois une puce différente de ses prédécesseurs.

En effet, la série FE marchait habituellement avec des puces Snapdragon 8 Gen 1 ou Exynos 2200. Compte tenu des informations, il s’avère trop tôt pour poser des analyses et des prévisions précises. Avec tout cela, le choix des puces à utiliser ne sort pas de l’habitude de la firme coréenne. Rappelons-nous, le Galaxy A32 5G embarquait le processeur Mediatek Dimensity 720 sur tous les marchés. Il utilisait même cette puce sur le terrain de prédilection de Snapdragon : les États-Unis.

Dans tous les cas, les futurs acquéreurs de ce smartphone risqueront d’avouer leurs satisfactions. En effet, la performance de ce processeur n’envierait en rien, celle de Snapdragon 8 Gen 1 ou Exynos 2200.

Conclusion

Les rumeurs et les informations recueillies autour de ce futur appareil demeurent encore floues et incomplètes. De ce fait, les prédictions s’avèrent peu précises. Les suppositions commenceront sûrement à se démêler dans les semaines et les mois à venir.

 

 

 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

+ Populaire

To Top