Astuces

Comment améliorer votre confidentialité sur Android ?

android confidentialité
Rate this post

Améliorer votre confidentialité sur Android se montre important pour utiliser sereinement votre smartphone. En effet, vos activités sur votre appareil enregistrent et transmettent des données. Vous devez par exemple communiquer vos informations personnelles pour pouvoir installer des applications, utiliser le navigateur, effectuer des paiements, etc. Quelles configurations permettent de préserver votre vie privée ?

Les astuces pour sécuriser votre vie privée sur votre smartphone

Si votre smartphone fonctionne avec Android 10 ou une version ultérieure, vous pouvez modifier la confidentialité de vos données. Cela s’effectue à partir de votre compte Google et les paramètres Android.

Désactivation de la sauvegarde des données

Google propose des options de sauvegarde automatique. La première astuce consiste à désactiver ces paramètres. Pour cela, vous aurez à vous rendre dans les paramètres puis entrer dans le volet « Système ». L’option « Sauvegarde » s’affichera. Vous pourrez alors désactiver les sauvegardes automatiques sur Google Drive.

Cependant, avec cette désactivation, diverses fonctions utiles deviendront inutilisables. Par exemple, la synchronisation des numéros ou des chats et SMS se trouvera impossible. De même, ces données se perdront, si jamais vous perdez ou abîmez votre smartphone. La sauvegarde des configurations personnalisées demeurera inactive. Cela inclut les mots de passe Wi-Fi, les vidéos et les photos. Vous aurez alors à stocker ces données vers d’autres solutions open source comme le ownCloud.

Utilisation des applications en dehors de Google

Cette option s’adresse aux adeptes d’Android sans Google. Si vous voulez utiliser des fonctionnalités similaires, vous aurez toujours à donner vos informations à d’autres applications. Cela dit, votre choix repose sur le type d’application préféré.

L’avantage de changer pour Microsoft Outlook par exemple se trouve dans les synchronisations. Elles deviennent moindres. De même, Drive peut se remplacer par Dropbox ou Onedrive. L’application Evernote remplace bien Keep. Même les outils comme Maps trouvent des substituts appropriés, tels OsmAnd (OpenStreetMap) et Here WeGo (anciennement Nokia Here, ou Microsoft Here). Les remplacements open source restent également possibles.

Diverses applications restent nécessaires, comme Google Search. Vous pouvez alors désactiver les autres applis optionnelles. La désactivation s’effectue à partir des paramètres ou à travers différents launchers.

Choisir un navigateur autre que Google

Utiliser un navigateur différent de Chrome et ses dérivés représente également une autre alternative pour renforcer votre confidentialité. En effet, les options s’avèrent diverses, comme Browser, Opera GX, Firefox et Firefox Focus. Ce dernier s’adresse aux vrais soucieux de la confidentialité. Microsoft Edge constitue aussi une option. Il s’agit d’un navigateur intégré de Samsung, et Vivaldi.

Vous pouvez également maintenir Google Chrome, mais réduire ses fonctions consommatrices de données. Pour cela, vous aurez à vous rendre dans le menu constitué de trois points. Ensuite, vous accèderez aux paramètres, suivi du Moteur de recherche. L’étape suivante consiste à sélectionner un moteur de recherche tiers comme DuckDuckGo.com. Ce dernier compte parmi les élites en matière de confidentialité.

Évidemment, Google maintient le numéro un des moteurs de recherche. Le géant de la recherche offre les meilleurs résultats face à vos recherches. Cela nécessite donc une adaptation quant à l’emploi des autres options. Toutefois, vous pouvez aussi désactiver la synchronisation, même si cela mène à la perte de votre synchronisation multiplateforme. Enfin, vous pouvez désactiver le gestionnaire de mot de passe intégré à Google, les systèmes de paiement et les paramètres de remplissage automatique.

Quelles sont les bonnes pratiques pour renforcer la confidentialité de vos données privées ?

De « bonnes pratiques » existent pour assurer une meilleure protection de vos données privées sur Android.

Configuration de l’authentification à 2 facteurs

Comme son nom l’indique, votre accès s’authentifie 2 fois. Vous entrez votre code une première fois, puis une demande de confirmation apparaît soit sur votre compte, soit sur votre smartphone. À défaut de validation de votre part, l’accès s’avère refusé.

L’authentification à 2 facteurs devient indispensable si vous vous souciez de votre sécurité. En effet, le monde d’Internet regorge de virus divers ou de pirates. Heureusement, la firme de Mountain View dispose déjà de cette option. Les concurrents comme Microsoft, Meta, Twitter Reddit et les gestionnaires de mots de passe proposent aussi d’authentification à 2 facteurs.

Installation d’une ROM personnalisée

Une des astuces consiste à basculer vers une ROM (Read Only Memory) personnalisée. En général, la ROM signifie mémoire morte ou bien mémoire en lecture seule. Son principal atout reste sans doute sa possibilité de stocker des données sur un disque dur. Elle s’occupe également de la gestion du bon déroulement du démarrage d’un appareil, en parallèle du lancement du système d’exploitation.

La ROM personnalisée se révèle aussi intéressante si votre smartphone atteint la fin de sa prise en charge d’Android. Si vous désirez recueillir des suggestions sur la manière d’installer votre ROM personnalisée, XDA-Developers se trouve le site approprié à visiter. Des ROM personnalisées spécifiques comme/e/propose également une autre façon d’utiliser son smartphone Android sans Google.

Les diverses petites techniques du quotidien

Si l’utilisation de la localisation s’avère inutile, vous pouvez la désactiver. Quand elle reste allumée, cette option demeure énergivore. Sa désactivation donnera plus d’autonomie à votre batterie. La vérification des applications détentrices des droits d’administrateurs de votre smartphone reste essentielle. Pour cela, un clic sur Paramètres> Sécurité et localisation> Avancé> Applications d’administration de l’appareil. D’habitude, l’autorisation revient à Find My Device et Google Play.

Vous aurez à vérifier les autorisations octroyées aux applications. Si une application possède une permission inutile, vous pouvez la désactiver. Vous gagnerez également à prendre l’habitude de vous abstenir de vous connecter avec Google à des applications tierces. Prendre comme option la création de nouveaux comptes individuels avec des mots de passe bien dissemblables paraît préférable. Établir un bilan de sécurité s’avère nécessaire.

Google vous établira les applications autorisées à accéder à votre compte et celles rarement utilisées. Cela afin de supprimer les logins obsolètes.

Enfin, la mode Incognito ou mode privée permet d’utiliser Internet sans conserver l’historique et les cookies à la fin de votre session. Néanmoins, les sites Web visités resteront visibles sur votre FAI (fournisseur d’accès Internet) ou sur les fournisseurs de services WI-Fi publics. Des navigateurs estimables comme Tor Browser ou un VPN comme ProtonVPN existent. Ils crypteront vos données et vous donneront l’avantage de surfer en toute invisibilité.

Conclusion

Avec Android, Google règne largement dans le secteur des smartphones. Aussi, la firme enregistre vos données personnelles petit à petit. Des stratégies existent pour minimiser les flux de données stockés et optimiser votre confidentialité. L’utilisation d’applications différentes de Google s’avère une des alternatives les plus efficaces.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

+ Populaire

To Top