News

L’UE passe à l’action pour un chargeur universel USB-C, Apple contre

Rate this post

L’UE passe à l’action pour un chargeur universel USB-C, Apple contre

Récemment, la Commission Européenne dépose un projet de loi sur l’universalisation de l’USB-C sur les articles électroniques. Cette fois-ci, il s’agit d’un acte officiel effectué auprès du parlement européen. Le constructeur le plus concerné par cette démarche est évidemment Apple.

Un projet vieux de 10 ans

Depuis plus de 10 ans, la Commission Européenne a maintenu au stade de projet de loi cette proposition d’universalisation de l’USB-C. Toutefois, elle passe à l’action cette semaine en effectuant un dépôt officiel auprès du Parlement.

Le titre de la nouvelle loi est pour le moins équivoque. En effet, elle s’intitule « La Commission propose un chargeur universel pour les appareils électroniques ». La Commission a pour ambition de réduire les déchets électroniques, un point en commun avec Apple.

Elle veut également régler le problème de la frustration des consommateurs. En effet, les utilisateurs doivent acheter un chargeur spécifique dans le cas où l’appareil utiliserait un port spécifique. Même avec les produits Apple, nous pouvons retrouver des modèles d’iPad et de MacBook avec le port USB-C, et d’autres avec le Lightning.

En attendant les votes parlementaires, voici la liste des objets électroniques devant utiliser le port USB-C, selon cette nouvelle loi :

  • Les smartphones,
  • Les tablettes,
  • Les appareils photographiques,
  • Les écouteurs,
  • Les haut-parleurs portables,
  • Les consoles de jeux portables.

En cas de validation du projet, tous les constructeurs devront suivre ce règlement d’ici 2024. Évidemment, aucune mention d’Apple n’est faite, mais la société américaine est clairement une cible avec sa connectique Lightning propriétaire.

Les possibles conséquences d’une telle décision

Une telle décision présentera des conséquences sur les différents acteurs concernés. Pour les utilisateurs d’Android, la transition a déjà commencé. Les connectiques micro-USB sont de moins en moins présentes sur les marchés.

Pour Apple, la question se pose encore. Un changement de connectique entrainerait une reprise de tous les chargeurs en circulation pour les remplacer pour un nouveau. Cependant, ces derniers deviendront d’importants déchets électroniques.

Les socles chargeurs sans-fil restent encore libre de toutes législations de contraintes comme ce projet de loi. Il serait fort probable de voir Apple produire des smartphones entièrement sans fil dans le futur. Cela reste toutefois des hypothèses, car rappelons-le, la firme a déjà proposé des iPads et des MacBook utilisant la recharge par USB-C.

Conclusion

Selon Apple, cette décision serait une régression face à l’innovation. Pour d’autres, c’est le contraire. Cela ouvre le débat pour les différentes entités. Et vous, qu’en pensez-vous ?

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

+ Populaire

To Top