ZTE se sent la chaleur et envisage de supprimer environ 3.000 emplois dans le monde

Marc le 10.01.2017 à 16:27 0

Le monde des affaires est un lieu rude et les échecs peuvent être des conséquences douloureuses. Ceci est la triste réalité, car près de 3000 emplois que ZTE sont sur le point de faire face, selon Reuters. Dans l’ensemble, environ 5% de l’effectif mondial de ZTE devrait faire face à la hache.

ZTE va perdre 600 emplois

ZTE se sent la chaleur et envisage de supprimer environ 3.000 emplois dans le monde

ZTE se sent la chaleur et envisage de supprimer environ 3.000 emplois dans le monde

Ce que la plupart d’entre nous savent, c’est que ZTE va perdre 600 emplois, soit environ 10% des postes. La division du combiné n’a pas vraiment fait trop de retard en Chine, en dépit des gains aux États-Unis. Ces mises à pied sont mis à produire ce trimestre, avec certains gestionnaires qui reçoivent des quotas de mettre fin à leur personnel d’ici la fin de Janvier. L’une des sources de Reuter a dit à la publication qui lui a donné les noms des employés qui avaient postulé pour des emplois à Huawei et devait donc se laisser aller, après avoir été étiquetés comme facteurs instables. Une partie des problèmes de ZTE se situent dans les sanctions commerciales imposées contre elle par le US Department of Commerce, qui sont fixés pour entrer en vigueur en Février après une série de répits. La raison de ces sanctions est que, en Mars de l’année dernière, le département du Commerce a déclaré qu’il imposerait une interdiction des exportations américaines vers ZTE. Pourquoi? Eh bien, parce que le fabricant chinois a prétendument enfreiné les sanctions commerciales américaines avec l’Iran. ZTE repose sur certaines entreprises américaines, comme Qualcomm, pour divers composants de ses appareils. L’interdiction sur les exportations de ces entreprises seraient très préjudiciables à la division du combiné.

Le chef de la direction essaie de garder le moral en attendant les mises à pied, en dépit de la société avec la plus grande crise de son histoire de 31 ans. Il a promis d’améliorer les mécanismes de contrôle interne et de perfectionner la structure de gestion. Il n’est jamais bon de voir une telle mesure radicale comme la mise à pied de beaucoup de gens, mais parfois, cela est ce qui doit être fait pour que l’entreprise de survivre.

Faire un commentaire »

You must be logged in to post a comment.