Zones blanches : Orange s’annonce très volontaire pour accomplir la tâche toute seule

HA75 24 avril 2015 Commentaires fermés sur Zones blanches : Orange s’annonce très volontaire pour accomplir la tâche toute seule

Orange attire l’attention de tous en ce moment. En effet, alors que le Sénat tente de trouver une solution efficace pour à améliorer la couverture mobile actuellement, l’opérateur historique se dit être prêt d’accomplir la tâche tout seul, sans aucun aide extérieur. La mission en question serait en effet de couvrir les zones blanches, encore dépourvues d’internet le plutôt possible….

Les questions de zones blanches posent encore problèmes

Zones blanches : Orange s’annonce très volontaire pour accomplir la tâche toute seule

Zones blanches : Orange s’annonce très volontaire pour accomplir la tâche toute seule

Être modeste, c’est bien le caractère de Stéphane Richard. Un caractère que ce dernier entend très bien prouver et surtout apprendre à tous. D’après les dernières nouvelles en effet, les questions de couverture des zones blanches posent encore problèmes actuellement. Apparemment, Le gouvernement veut, à tout prix, que les zones encore dépourvues d’internet soient recouvris le plus tôt possible, voire d’ici à fin 2016 pour la couverture 2G et un an après, seulement, soit en 2017 pour le déploiement de la 3G et la 4G. Pourtant, il semblerait que les accords nationaux avec les autres opérateurs pour l’accomplissement de la mission traînent encore. C’est pourquoi, Orange décide de réagir seul.

Orange serait prête à démarrer seul

L’opérateur historique, à travers son PDG vient en effet d’évoquer que si dans quelques semaines, un accord avec Numericable-SFR, Bouygues Telecom et Free ne sera pas encore conclu, Orange va tout prendre en charge, et entend remplir seul, par ses propres moyens la mission. Bien sûr, l’opération est bien plus facile à dire qu’à faire puisqu’elle revendique environ des dizaines de millions d’euros. Mais le groupe reste toujours confiant en affirmant qu’il serait prêt à demander de l’aide, seul, auprès des collectivités dès cet été. D’après toujours l’opérateur, il ne faut plus perdre du temps, le gouvernement fait déjà pression.

Cependant, bien qu’Orange se montre très volontaire, ses concurrents par contre semblent ne pas encore décidés. L’objectif étant en effet de bien répartir les zones du territoire à couvrir, c’est-à-dire qu’un opérateur puisse déployer les équipements et les antennes sur les sites qui ne sont pas encore accessibles au mobile. En attendant une réaction auprès de ses concurrents, l’opérateur historique fait encore preuve de dynamisme en évoquant qu’il pourrait accomplir la mission pour une durée de seulement six mois. Reste donc à attendre les prochaines informations pour avoir une suite à ce sujet.

Il n'est plus possible de faire de commentaire.