Microsoft confirme l’abandon des Windows Phone pour le marché grand public

HA75 le 28.09.2016 à 21:30 Commentaires fermés sur Microsoft confirme l’abandon des Windows Phone pour le marché grand public

C’est désormais officiel. Microsoft ne va pas sortir de nouveaux Smartphones pendant une longue période. Confrontée à une rude concurrence, menée notamment par Google (Android) et Apple (Ios), la firme ne souhaite pas s’acharner. Elle préfère prendre du recul et renoncer aux smartphones grand public « pour quelques années ».

Microsoft préfère attendre « quelques années » avant de reprendre la course.

Microsoft confirme l'abandon des Windows Phone pour le marché grand public

Microsoft confirme l’abandon des Windows Phone pour le marché grand public

Vahé Torossian, vice-président de Microsoft monde, nous confirme désormais l’abandon des Windows Phone pour le marché grand public. L’homme indique que le groupe va se focaliser sur les entreprises en attendant un « changement de paradigme ». Il faut dire que la décision n’est pas nouvelle pour nous. On commençait déjà à la sentir depuis que Microsoft a annoncé l’arrêt de la production des Windows Phone de la gamme Lumia mi-2016.

Le groupe constate en effet que le marché des Smartphones grand public est très saturé en ce moment. Android et iOS dominent toujours et ne laissent aucun concurrent leur voler la vedette. La part de marché de Windows Phone est faible, pour ne pas dire maigre. Le géant de Redmond préfère attendre « quelques années » avant de reprendre la course.

Quoiqu’il en soit, la firme prendra toujours soin de la version mobile du système d’exploitation Windows. Elle continuerait à proposer des améliorations et des mises à jour, pour le secteur grand public. Les centaines de milliers de bêta-testeurs (les « Windows Insiders ») répartis dans le monde ne rateront aucune des versions de test sur leur smartphone.

Manque d’applications sur Windows

Ce n’est pas étonnant si la part de marché de Microsoft sur les Smartphones ne cesse de chuter. En effet, les clients se plaignent du manque d’applications mobiles développées pour le système d’exploitation Windows. Malheureusement pour la firme, le fusionnement des noyaux de Windows et de Windows Mobile, avec l’arrivée de Windows 10, n’a pas résolu la situation.

Une chose est sûre cependant, les adeptes de Windows Phone ne vont pas être ravis. Eux qui apprécient le système pour sa simplicité d’utilisation et de synchronisation avec un ordinateur, face notamment à l’iPhone d’Apple. Autrement dit, les utilisateurs qui ont migré leur mobile vers Windows Phone vont devoir faire le trajet inverse avec toutes leurs données lorsqu’ils voudront changer d’appareil.

Il n'est plus possible de faire de commentaire.