L’heure de dire officiellement adieu à Windows Phone est venue

Tahia le 12.07.2017 à 15:41 Commentaires fermés sur L’heure de dire officiellement adieu à Windows Phone est venue

Cela fait déjà trois ans que le système d’exploitation mobile Windows Phone 8.1 a été lancé et maintenant, la firme de Redmond annonce que la fin de support est arrivée, ce qui veut dire que ce qui restait de l’ADN de Nokia dans le corps de Microsoft est effacé.

Microsoft n’a pas pu entrer en compétition avec Apple et Google que 7 ans après le lancement de son premier OS

L’heure de dire officiellement adieu à Windows Phone est venue

L’heure de dire officiellement adieu à Windows Phone est venue

Hier soir, Microsoft a annoncé la fin du support de la dernière version de son système d’exploitation mobile Windows Phone 8.1. Donc, pour tout utilisateur de l’OS mobile de la firme, il n’y aura plus de correctif de sécurité ni de mise à jour de fonctionnalités, etc. Ce qui veut dire que Microsoft a abandonné dans l’intégralité de son ancienne stratégie mobile.

Gizmolo se souvient du début de l’histoire de Microsoft avec les OS pour smartphones modernes, c’était en 2010 et avec le Windows Mobile 7. En effet, l’histoire de Windows mobile de la firme a commencé en 2000 avec les versions basées sur un noyau Windows CE mais c’est avec la version Phone 7 que la firme a pu percer son entrée en compétition avec Apple et Google.

Microsoft a perdu à cause de sa mauvaise stratégie

En 2014, la firme de Redmond a lancé sa dernière Windows phone qu’il a baptisé Windows Phone 8, c’était un système qui présentait une majeure évolution, qui pourtant, la cause n’a jamais été prise. La raison est que les utilisateurs n’ont pas réussi de réaliser une mise à jour avec la génération précédente, WP7. Cela a une conséquence désastreuse pour la firme, les utilisateurs de WP7 le considèrent comme un lâcheur et ont préféré de passer à l’ « ennemi ».

Microsoft a perdu à cause de sa mauvaise stratégie de vente directe sous la marque Lumia et le partenariat avec Acer, HTC, ZTE, et tant d’autres industriels a désavantagé ses ventes par rapport à ses concurrents Apple et Google.

Il n'est plus possible de faire de commentaire.