Facebook : L’intelligence artificielle pour détecter les utilisateurs suicidaires

Tahia le 28.11.2017 à 19:47 Commentaires fermés sur Facebook : L’intelligence artificielle pour détecter les utilisateurs suicidaires

Grâce à l’intelligence artificielle, Facebook peut détecter les utilisateurs qui risquent de se suicider. Pour se faire, le système scanne chaque jour les profils des membres et propose de l’aide aux utilisateurs détectés. Dommage que l’Europe n’est pas concerné.

Facebook : L'intelligence artificielle pour détecter les utilisateurs suicidaires

Facebook : L’intelligence artificielle pour détecter les utilisateurs suicidaires

Les comportements suicidaires seront détectés par le système et les utilisateurs concernés seront tout de suite aidés par Facebook. A l’aide de l’intelligence artificielle, le travail semble facile. L’Europe n’est pas concerné pour une seule raison :   » le système de profilage automatisé y est clairement interdit par la « general data protection regulation » (GDPR) qui s’appliquera dès 2018. »

Comment Facebook fait pour aider les suicidaires ?

Un pop-up s’affiche sur l’écran de l’utilisateur pour lui proposer de l’aide. L’utilisateur en personne est détectée par Facebook lorsqu’il envoie un message ou une vidéo d’une volonté de suicide. Pour l’aider, Facebook lui propose de parler à un ami ou demander directement des conseils à une assistance dédiée à cela.

Afin de faciliter la tache, l’intelligence artificielle doit reconnaitre à partir des mots et des tournures de phrases de l’utilisateur que ce dernier pense au suicide. Ainsi, le profil de chaque utilisateur est contrôlé par l’intelligence artificielle et celle-ci pourra comprendre facilement si l’utilisateur pense au suicide ou pas.

Il n'est plus possible de faire de commentaire.